• stephanefantuz

La période de défiscalisation est encore ouverte



Vous avez reçu votre avis d’imposition 2022 sur les revenus 2021 début septembre. Vous avez le sentiment que votre pression fiscale est trop forte ?


Il est encore possible d’agir pour votre impôt 2023 sur vos revenus 2022 et ce à travers divers mécanismes. Il est important de choisir celui qui s’adaptera le mieux à vos besoins, que ce soit sous forme de réduction d’impôt, de crédit d’impôt ou de déduction fiscale applicable sur le revenu. (Pour en savoir plus consulter l’épisode de la série l’ABC de la déclaration d’impôt).


Attention, le temps d’action est limité, il faut agir avant le 31 décembre 2022 et en pratique avant le 15 décembre 2022.


Ci-dessous un extrait de ce qu’il est possible de faire en terme défiscalisation mais pas seulement :


  • Le Plan d’épargne retraite

C’est un produit d’épargne long terme permettant d’obtenir à partir de l’âge de la retraite, un capital et/ou une rente viagère. C’est un système de retraite par capitalisation qui n’est pas soumis aux aléas du système de retraite par répartition.


Les versements réalisés sur le PER sont déductibles fiscalement et permettent ainsi de réduire son impôt sur le revenu.

Aucun retrait ou avance n’est autorisé avant le départ à la retraite ou l’âge légal de départ à la retraite. Cependant, il y a certaines exceptions comme : le décès du conjoint, l’invalidité, l’achat de la résidence principale …


Les avantages du PER :

· Sa flexibilité : Vous contrôlez le montant des versements et leur périodicité

· La réduction d’impôt est hors niche fiscale(1)

· La préparation de votre retraite avec la possibilité de sortir en capital et/ou rente viagère

· La possibilité de nommer un bénéficiaire avec l’enveloppe contrat d’assurance-vie


Les risques du PER :

Les risques sont inhérents à l’enveloppe choisi et à la fiscalité appliqué au moment de la sortie. Le rendement apporter par un tel investissement dépend de l’allocation et comme toute allocation financière présente des risques.


Ainsi vous bénéficier de l’avantage fiscal tout en préparant votre retraite.


(1)"Les niches fiscales sont soumises à un plafonnement globale annuel fixé aujourd’hui à 10.000 €. Employer une aide à domicile (Ménage, garde d’enfant…) fait partie des niches fiscales."

  • Les FIP / FCPI


Les FIP sont des Fonds d’Investissement de Proximité qui vise à développer des investissements au niveau local, en mettant en relation les investisseurs avec les collectivités territoriales.


Les FCPI sont des Fonds Commun de Placement dans l’Innovation qui sont destinés à investir dans le capital de PME avec pour objectif de réaliser une plus-value à terme.

Depuis mars 2022, le taux de réduction pour les investissements dans des FIP et ou FCPI est repassé à 25% du montant investi. Toutefois cela ne s’applique que pour les investissements effectués jusqu’au 31 décembre 2022.


Les parts de FCPI doivent être conservées au moins 5 ans pour conserver la réduction d’impôt obtenue et l’application de la réduction se fait pour l’année de la souscription. A terme le fonds est dissous et les liquidités restantes sont partagées. Les éventuelles plus-values sont exonérées d’impôt sur le revenu mais soumises aux prélèvements sociaux de 17,2%.


Attention, ce sont des fonds qui représentent un risque élevé du fait de leur catégorie d’investissement.

La valeur du fonds peut donc varier à la baisse durant les 5 ans. Vous restez gagnant tant que la baisse de valeur n’est pas plus importante que la réduction d’impôt obtenue.


  • Les SCPI fiscales


Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) sont des organismes de placement collectif dont l’objectif est l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif part l’émission de parts. Une SCPI également appelée « Pierre Parier », permet d’investir en immobilier avec un montant plus faible qu’en direct tout en bénéficiant du rendement généré par la location des biens.


Les SCPI fiscales sont donc souples et permettent de diversifier votre patrimoine tout en bénéficiant de différents avantages fiscaux relatifs aux mécanismes utilisés :

  1. SCPI Pinel

  2. SCPI Malraux

  3. SCPI Monuments historiques

  4. SCPI Déficit foncier

Reste à trouver celle qui s’adaptera le mieux à votre situation et à vos besoins.


  • Les SOFICA


Ce sont des sociétés d’investissement qui vise la collecte de fonds consacrés exclusivement au financement d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques.

La réduction d’impôt varie entre 30% et 48% en fonction des SOFICA et est plafonnée de telle façon que la réduction maximale annuelle est de 8.640 €.


Dans le cas où vous avez déjà atteint le plafond de 10.000 € des niches fiscales vous pourrez, avec les SOFICA, bénéficier du plafond de réduction supplémentaire de 8.000 €.


Vous avez l’obligation de conserver les parts pendant 5 ans. Auquel cas l’avantage fiscal est remis en cause.


Les SOFICA représentent un risque élevé du fait de leur catégorie d’investissement.

La valeur peut donc varier à la baisse durant les 5 ans. Vous restez gagnant tant que la baisse de valeur n’est pas plus importante que la réduction d’impôt obtenue.



Vous avez maintenant une bonne vision des outils à votre disposition. Il ne reste plus qu’à vous lancez et pour trouver celui qui vous conviendra le mieux et comment investir, contactez-nous!